Rechercher

Prévention primaire et traitement

Mis à jour : mars 16

Confinement, distance de sécurité, lavage de main.... Voici les conseils des autorités. Essentiels mais on peut mieux faire.


Le responsable de la fédération des médecins de France a dit au 20h00, samedi, que les Huiles essentielles ne servaient à rien, en haussant les épaules avec un petit air amusé... Evidemment on ne peut que constater une ignorance absolue, car si ce monsieur connaissait les huiles essentielles il aurait eu un tout autre discours qui serait :


"Actuellement la recherche ne sait pas si certaines huiles essentielles sont thérapeutiques sur le coronavirus."

Et dans le meilleurs des mondes il aurait ajouté "D'ailleurs plusieurs centres de réanimation essayent des protocoles avec les huiles les plus prometteuses et les premiers résultats apparaîtrons d'ici une semaine. Nous avons déjà quelques pistes qui paraissent plus intéressantes que d'autres et vos médecins et pharmaciens vont rapidement être informés des stratégies les plus efficaces."

Il aurait ajouté "Les huiles essentielles sont des concentrés de principes actifs très intéressants qui ont déjà fait leurs preuves sur de nombreux virus et ont pour avantage d’être de faible coût. En effet un simple flacon de Ravintsara ou de Laurier Noble coûte moins de 10 € et permettrai de soigner un patient. D'ailleurs la sécurité sociale envisage de rembourser les huiles essentielles pour service médical rendu bien supérieur aux croyances anciennes. Cependant aux vues de leur efficacité, il s'agit de ne pas faire n'importe quoi et de bien les doser et de se faire conseiller par votre médecin qui est correctement formé depuis la faculté de médecine..."


Ok je suis en plein rêve...


- Les médecins n'ont jamais entendu parlé d'huile essentielle sur les bancs de la fac...

- Il ne risquent pas non plus d’être formé ensuite car il n'existe aucun sujet possible de formation médicale continue en phyto ou aromathérapie. Seuls les médecins ou pharmaciens motivés par des aspirations personnelles iront se former à leur frais (comptez environ 3000 € entre les frais d'inscription et les pertes financière en libéral...)

- Les croyances profondes de notre système médical sont tournées essentiellement vers la logique du médicament de synthèse et uniquement si une étude randomisée en double aveugle a prouvé que ça marche. Il n'y a plus de médecine empirique qui est devenue un gros mot.

- La recherche, comme elle est menée et financée, est difficilement réalisable pour des substances naturelles non brevetable.

- Les huiles essentielles ont un tel statut de médecine de bonne femme ou de bien être, que l'idée ne vient même pas à l'esprit des médecins qu'il pourraient les utiliser et qu'elles pourraient être une solution...


Bref soyons positif, peut être un jour...

En attendant l'ordonnance aroma-thérapeutique de votre médecin, voici ce que je peux vous proposer.



En prévention, en plus de tout le reste, vous pouvez vous tourner vers l'huile essentielle de Laurier Noble. Elle a des propriétés remarquables, étant à elle toute seule, une polymédication contenant plusieurs molécules anti-infectieuses tel que des oxydes, alcool terpéniques et même des phénols. Par ailleurs elle pousse en France ce qui est intéressant par rapport aux huiles telles que Ravintsara ou Saro ou Niaouli de Madagascar. Cependant ces dernières pourraient être tout aussi intéressante.

Aussi le Laurier Noble a une touche émotionnelle très intéressante car il nous ramène à notre capacité d'avoir confiance, et de se sentir intouchable et gagnant dans toute épreuve.


En préventif je vous propose d'appliquer l'huile de votre choix dans celles citées,

-> pour les adultes 2 gtts matin et soir sur les avant bras et 3 à 4 fois par jour pour les professionnels de santé qui sont exposés aux patients.

Si votre peau est sensible vous pouvez diluer avec 2 gtt d'huile végétale lors de chaque application.

-> Pour les enfants de plus de 7 ans, on peut faire la même application diluée mais d'une gtt matin et soir.

-> Enfin les enfants de moins de 7 ans peuvent bénéficier de l'huile essentielle de Bois de Hô qui est très douce et sans contre indication sur les touts petits, 1 gtt matin et soir sous les pieds.

En cas d'infection ORL, quelle qu'elle soit, VRS grippe ou coronavirus, vous pourrez monter les doses à 10 gtt par jour par voie cutanée diluée dans une cuillère à café d'huile végétale 3 fois par jour pour un adulte.

En réanimation, j'imaginerai un protocole plus soutenu, réservé à la prescription médicale.


Enfin n'oubliez pas ce que je vous ai déjà proposé, et toutes les consignes d'hygiène martelées par tout le monde.

Portez vous bien.

Humour et bonne humeur à ne pas oublier!



Claire


Vous pouvez me poser des questions via les commentaires et partager le post si les infos vous paraissent utiles.


561 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout